Auteur/autrice : <span>Anna Ermi</span>

Auteur/autrice : Anna Ermi

Au premier jour

Et je suis là, immobile, à ma fenêtre. Tout a passé si vite ! J’ai régné sur le monde ; aujourd’hui j’en regarde, étonnée, les nouveaux souverains. Dans la grande salle, fille, gendre, petits-enfants et qui sait quels cousins et neveux m’attendent, sourire aux lèvres, champagne à la main. Je suis la …

Adieux

Parfois, les choses sont ce qu’elles doivent être. Même si elles ne le semblent pas.   Les cyprès se balançaient doucement et l’air embaumait les centaines de fleurs qui s’épanouissaient sans retenue en ces premiers jours d’été. Un jeune chat gris, la mine paresseuse, était étalé au milieu de l’allée. …

Gloria ou Olga

Il y a du monde chez le boucher, la clientèle habituelle en fin de semaine : une mère de famille et son tout petit garçon qu’elle tient par la main, sur la pointe des pieds il se démanche le cou pour voir autre chose que toutes ces jambes d’adultes ; elle est …

Salle d’attente

Un mur de verre se dresse entre un homme exaspéré et une employée indifférente. Ou peut-être seulement impuissante, elle aussi, devant l’arbitraire administratif. Lui ne comprend pas pourquoi il doit retourner au service des admissions avant de pouvoir enregistrer sa femme à la caisse des consultations, ou l’inverse, allez savoir, …

Stridula volansis

Ma douce, Tout est gris ici, gris et brun sale, il y a longtemps que la moindre fleur, le moindre brin d’herbe ont disparu. Des arbres morts il ne reste que le squelette, qui semble mourir encore et encore chaque fois qu’un éclat d’obus ou une balle en arrache une …

Avec tous ses bagages

Il fait gris sur le Jardin des plantes, ce qui ne décourage ni les familles en rituelle balade dominicale, ni les petits qui piaillent sur le manège, ni les promeneurs. Sur les bancs, dans l’allée, certains ont une valise à leurs pieds, on est en face de la gare. La …

Retrouvailles

Après une fouille archéologique de la cave j’ai retrouvé, encore brillante sous sa pochette en papier cristal, la photo de ma classe de terminale. Sous les grands marronniers, dans la cour du vieux lycée en briques démoli depuis, une petite trentaine d’adolescents gauches et fanfarons prennent la pose autour de leur …

error: Le contenu est protégé